Pour qui est cette formation?

Public cible (les genres au féminin et au masculin vont de soi, seul le masculin est exprimé à des fins de clarté de lecture) 

 

Les professionnels qui:

a) sont titulaires d’un certificat fédéral de capacité d’une branche technique et pouvant justifier, depuis la fin de leur formation, d’une expérience professionnelle pratique d’au moins 2 ans dans une branche technique d’un des domaines de la maintenance;

b) sans formation technique de base, disposent au moins d’un certificat de scolarité (niv. Secondaire II) ; et qui justifient d’une activité professionnelle pratique d’au moins 6 ans dans au moins un des domaines techniques, dont 2 ans au moins dans un des domaines de la maintenance.

 

Remarque : Le centre de formation esg recommande vivement, qu’en cas de doute, les étudiants se renseignent directement auprès de l’organisation du monde du travail fmPro, des modalités effectives d’admission à l’examen final concernant leur situation spécifique. Des admissions sur la base d’une inscription sur dossier sont envisageables.

Cette liste n'est pas exhaustive. D'autres professions issues d'un domaine technique permettent un perfectionnement professionnel certifiant reconnu par la confédération.

 

Profil professionnel

 

Les agent(e)s de maintenance sont des prestataires internes ou externes responsables de l'ins­pec­tion, de l'entretien, de la maintenance et de l'optimisation d'équipements techniques, instal­lations, infrastructures, biens immobiliers ou objets. En tant que généralistes, ils font la jonction entre les différentes parties prenant part à l'exploitation des installations, machines, appareils et objets. Ils assurent notamment l'exploitation des installations et veillent à la mise en oeuvre rentable de la disponibilité, de la fiabilité et de la sécurité requises pour les installations, tout au long de leur cycle de vie. Si nécessaire, ils organisent la surveillance, établissent des diagnostics simples et procèdent à des analyses des pannes et défaillances orientées sur l'objet. Ils contri­buent à la transformation ou à l'optimisation des installations ou objets. Dans leur domaine d'activité, ils tiennent compte de l'écologie et du développement durable. Ils rédigent des directives de travail simples et des documents d'entretien et contribuent à la mise en service des installations ou objets. Les agent(e)s de maintenance assurent la maintenance dans les moments optimaux de l'exploitation, en concertation avec les entités responsables. Pour ce faire, ils peuvent communi­quer avec l'ensemble des parties prenantes. Les agent(e)s tiennent et mettent à jour la docu­menta­tion complète de l'installation, les instructions, check-lists, directives et schémas dans leur domaine de spécialité. Dans leur domaine d'activité, ils intègrent les lois, instructions et directives visant à garantir la sécurité. Ils contribuent à la mise en oeuvre de la stratégie de maintenance définie. Les agent(e)s de maintenance obtiennent les installations spécialisées dont ils ont besoin, prennent en charge les réclamations et transmettent celles-ci aux entités responsables. Les agent(e)s de maintenance contribuent à la logistique de maintenance, à l’approvisionnement et à l'élimination des déchets. Ils veillent à l'exploitation rentable et écologique des stocks. La valorisation et l'élimination sont des notions intégrées à leurs concepts en la matière. La gestion des substances dangereuses est opérée conformément aux directives. Ils planifient et organisent les transports ou déménagements en interne et utilisent le personnel qui leur est confié de manière optimale. Dans leurs activités, les agent(e)s de maintenance optimisent les coûts, profits, la performance, la disponibilité et l'efficacité énergétique. Ils contribuent à l’établissement de budgets et chiffrent leurs propres prestations conformément aux directives.